Plan M

De Plan M
Aller à : navigation, rechercher



Plan de Liaison Multimatique
pour le "plus machina"

_____


Un paradigme est (AF9) l'ensemble des représentations admises à un moment donné de l'histoire des sciences, et qui orientent le choix des problèmes à résoudre et la manière de les appréhender. Thomas Kuhn a introduit la notion de paradigme. Le paradigme newtonien.
Le « plan M » vise l’étude, l’élaboration et l’application personnelle (Moi), collective (Métropole) et participative (Multitude) d’une augmentation capacitative et d'une facilitation de la complexité pour chacun des membres des peuples des état-nations [1] et de leurs machines numériques personnelles, privées et collectives, au sein des multitudes de l'écologie intégrale [2] et étendue [3] de la diversité des agorèmes [4] au sein de l'interligence [5] de leurs environnements humains, intellectuels, naturels, économiques et artificiels .
Cette terminologie dénote simplement l'entrée dans le "nouveau paradigme scientifique" pour le traitement des "champs complexes" qui est celui du raisonnement "en-réseau" et des moyens maintenant acquis, avec la programmation fonctionnelle pour le traiter de façon multimatique, c'est à dire dans l'égalité pair à pair directe glocale des processeurs relevant de nébulaires privés locaux (neb) ou à travers le web global.
---
  1. par définition, un peuple est l'ensemble anthropobotique (sapiens plus machina) des citoyens (nation) regroupés par un Etat, c'est à dire la structure qui organise, garantit et protège de façon souveraine et pérenne l'état de leur organisation sociale commune.
  2. « L’enjeu de conserver une planète habitable pour l’humanité supplante désormais tous les autres. L’écologie est devenue une question de vie ou de mort. » Dès les premières lignes, le décor est planté. Dans son manifeste, Écologie intégrale (Éditions du Rocher, 2019), la gravité de la situation justifie toute l’orientation du jeu politique au travers du prisme de l’urgence environnementale.
  3. l'écologie de la bactérie (0.0009 microns cube) à l'homme (2m de haut), du quark à l'étoile : la NASA vint d'annoncer la découverte de la pollution (favorable semble-t-il) de la barrière de Van Allen par nos ondes longues. L'écosystèmique complexe réclame des moyens, des technologies et des méthodologies "étendues" pour penser, étudier et comprendre les équilibres du "tout est lié".
  4. la notion d'agorème est la généralisation de la notion de système dans une perspective agorique (espaces d'échanges infodynamiques) : ex. systèmes écologique et écosystèmes
  5. notion d'écologie intégrale : la manière dont les choses sont maillées, la tenségrité du "chaos" de l'univers - elle est quantique (digitale) et quantifiée (numérique).